Signalisation de chantier | Panneau de chantier

Les travaux routiers sont nécessaires à l'amélioration du quotidien et permettent d'améliorer, de rénover ou de sortir de terre des infrastructures routières quotidiennement. Pour mener à bien ces travaux et assurer la sécurité de tous, les personnes en charge du chantier doivent obligatoirement répondre à des critères de signalétique précis. Secteur parfois complexe, la signalisation temporaire de chantier s'utilisent différemment selon les cas.

panneau de signalisation

Rôles et objectifs de la signalétique

La signalisation de chantier est obligatoire sur les zones en travaux. Son rôle principal est d'assurer la sécurité des usagers de la route en les prévenant suffisamment en amont du chantier pour permettre une anticipation du danger. L'objectif est d'assurer la sécurité des usagers mais aussi celle des ouvriers sur les chantiers.

Signalisation sur terrain public et privé

Différences et caractéristiques

La signalisation temporaire de chantier varie selon l'espace. Sur une voirie publique, les règles sont strictes et doivent répondre à trois impératifs : avertir les automobilistes, guider les personnes dans le franchissement de l'obstacle et modifier l'attitude des usagers avec des signaux, c'est-à-dire les encourager à être attentif et à ralentir. La voie publique connaît régulièrement la venue d'engins lorsque les travaux sont importants. La réglementation prévoit un accès limité au public voire interdit dans certains cas. Pour savoir quelle réglementation s'applique, il convient de se référer au Journal Officiel ou au Code Général des Collectivités Publiques.

Sur une voirie privée, la législation diffère. Le propriétaire n'est pas tenu à une réglementation en particulier, cependant l'artisan ou l'entrepreneur extérieur qui intervient est responsable en cas de problème. Il est vivement conseillé de prendre toutes les précautions d'usages pour veiller à la sécurité des ouvriers comme à celle des passants ou habitants.

Les différents types de signalisation sur chantiers temporaires

La signalisation d'approche

La signalisation d'approche comme son nom l'indique est utilisée pour donner l'information aux arrivants que des travaux sont en cours de réalisation. Ce type de panneaux de signalisation se présente souvent sous la forme de texte lisible à plusieurs mètres. Ce type de panneau relève souvent du panneau de danger, indiquant les travaux plus loin sur la route. Ils sont dans certains cas associés à des feux tricolores et dans de plus rares cas, à un traçage au sol fluorescent ou non.

La signalisation de position

Ces accessoires de chantier sont utilisés pour indiquer les zones de travaux effectives. La plupart du temps, les panneaux d'indications et de position sont accompagnés de cônes permettant la délimitation physique du chantier par rapport au reste de la route. Sur les voies à grande vitesse, un marquage au sol jaune accompagne le conducteur dans la compréhension du nouveau chemin qu'il doit emprunter. Il est possible de rencontrer également un marquage ou des panneaux qui orientent les usagers en fonction de la destination (déviation, routes barrées...).

Signalisation de fin de prescription

Les zones en travaux ont presque systématiquement des panneaux annonçant une restriction de vitesse. Ce genre de panneau de chantier se présente sous la forme d'un panneau classique d'indication de vitesse (de forme ronde). Ce ne sont toutefois pas les seuls puisque lorsque la situation l'exige, les panneaux interdisant de doubler ou les panneaux interdisant de trop fortes charges sont nécessaires.

La distance entre les panneaux

Il s'agit d'un point clé en matière de sécurité routière. La réponse n'est pas toujours la même en fonction de l'endroit où les travaux ont lieu. En zones urbaines (villes, villages, hameaux) une distance de dix mètres doit être respectée. Sur routes à la circulation alternée (voies de circulation type départementales, nationales), un panneau doit être placé tous les cent mètres. Enfin, sur les routes séparées par un terre-plein central, les panneaux doivent être disposés tous les deux cents mètres.